PAVILLONS DU PARC / MARSEILLE EUROMEDITERRANEE

marseille 2017/2021
programme: 5 pavillons
maîtrise d’ouvrage : Euroméditerranée (EPAEM)
architectes des pavillons: Zakarian & Navelet
paysagistes mandataires du parc : D’ici Là
surface : 450 m2
coût des travaux : 1 000 000 € ht
calendrier : lauréat 2017, livraison 2021
mission : complète

 

Chaque pavillon marque les entrées du parc et accueillent des programmes qui interagissent directement avec la ville et ses usages. L’écriture architecturale est simple et massive. Elle convoque des blocs en béton planchette sur lesquelles se pose une épaisse toiture-terrasse en béton lisse. Des larges ouvertures vers la ville ou le parc transforme le visiteur en témoin. Témoin privilégié de la mutation de ces friches en morceau de ville. Seule la «Maison Valentin» se singularise. Elle est en existante. Elle est en pierre. Ici, pas besoin d’en rajouter. Au contraire, il faut soustraire la matière. Soustraire pour transformer le hangar en totem du parc. Soustraire pour valoriser l’histoire industrielle du lieu. Soustraire pour laisser place aux usages et aux habitants.

 

Each pavilion marks park entrances and hosts programs that interact directly with the city and its uses. Architectural writing is simple and massive. It summons concrete blocks on which a concrete roof terrace is laid. Large openings to the city or the park transform the visitor into a witness. Privileged witness of the mutation this district. Only the « Valentin house » stands out. It is in existing. It is made of stone. Here, no need to add. On the contrary, subtract the material. Subtract to turn the shed into the totem of the park. Subtract to enhance the industrial history of the place. Subtract to make way for uses and residents.